Gén. Jean JOSAPHAT
Haïti

Gén. Jean JOSAPHAT

JOSAPHAT
x
x
x
x
x
x
x
Jean JOSAPHAT
Militaire
Chef Caco
o ca. 1887 Haïti, Cap-Haïtien
+ ca. 1942 Haïti, Cap-Haïtien

SANS DESCENDANCE CONNUE

 

 

Principale source : JPM:dnl

Source externe

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 22 février 2009

 

Jean-Joseph JOSAPHAT

 

Général, chef caco, né au Cap-Haïtien. En 1903, il faisait partie du 2ème régiment du Cap. Le 16 août 1915, avec les généraux Nordéus Nordé et Petit-Homme Blaise, il repoussa un détachement «marines» venus attaquer le poste de Mézère, non loin du Cap-Haïtien. Les Américains ayant occupé, quelque temps après, la ville de la Grande-Rivière du Nord, lui et ses hommes se retranchèrent au Fort-Rivière pour combattre les envahisseurs. Commandée par le major Butler, une escouade partit à l'assaut de cette forteresse et s'en empara après une résistance héroïque des assiégés.

Jean-Joseph Josaphat parvint à s'échapper du fort et se réfugia en Dominicanie. Les «marines», faute de pouvoir mettre la main sur lui, procédèrent à l'arrestation de sa vieille mère et de sa femme. Il se hâta de rentrer en Haïti. On le jeta en prison; et la Cour Martiale le condamna aux travaux forcés. Relaxé le 21 septembre 1922, il s'établit au Cap-Haïtien où il reprit son métier de maçon.