Patrick de VERTEUIL
Haïti

Patrick de VERTEUIL

VERTEUIL (de) LE_CADRE ANDRE MORAVIA TALUY GAVEAU CLERIE
Louis Julien de VERTEUIL
x
Elisa de VERTEUIL née LE CADRE
x
Photo William MORAVIA
x
Adélina MORAVIA née TALUY Louis GAVEAU
x
Emilia GAVEAU née CLÉRIÉ
Carl de VERTEUIL
x
Hortense de VERTEUIL née ANDRÉ Charles MORAVIA
x
Louise GAVEAU
Maurice de VERTEUIL
x
Adeline DE VERTEUIL née MORAVIA
Patrick de VERTEUIL
Philanthrope, éducateur
o ca. 1932
+ ca. 13 janvier 2007 Haïti, Abricots
(frères/soeurs:- En vie / Living)
ax Haïti, En vie / Living

DESCENDANCE


Avec En vie / Living
1 ) En vie / Living (ca. 1958-)

 

 

Principale source : SER

Source externe

Autre source : JPM

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 20 juin 2010

 

Patrick de Verteuil

 

Fondateur de Paradis des Indiens aux Abricots

 

Le Paradis des Indiens est un projet qui nécessite toutes les bonnes volontés, où  chaque contribution est appréciée à sa juste valeur. Patrick de Verteuil est parti mais le projet demeure et il appartient à chacun d'entre nous d'y apporter un aide.

L'adhésion à VSF est de 16 € par an, les parrainages de 20€ par mois. Pour toutes les informations ou tout renseignements. Si vous avez un compte bancaire vous pouvez envoyer un chèque à Vêtements sans Frontière
5 résidence Anjou Rue P Brossolette 13400 Aubagne. Si vous avez un CCP vous pouvez l’envoyer un  virement  de CCP à CCP (gratuit) en précisant l’objet
à l'adresse suivante : Banque postale, Centre financier 13900 Marseille Cedex 2 , numéro CCP : 112978 0 Marseille

La communauté des Abricots est en deuil et le restera pendant longtemps. Le départ précipité de Patrick de Verteuil, emporté par une crise cardiaque le samedi 13 janvier 2007, nous laisse tous avec une sensation de vide, bien que nous reconnaissons que la plus grande douleur reste celle de sa femme Mica de Verteuil et son fils Mickaël.

extrait de Haiti Partage

Il y a de cela 34 ans, le couple s’est installé aux Abricots, village devenu familier aux habitués de la Fondation Haïti Partage. Comme le dit si bien Jean-Panel Jeune - ancien écolier du “Paradis-des-Indiens”, maintenant directeur de cette école fondée par Mica - « c’est 34 ans! ce n’est pas 34 jours » conscient du caractère exceptionnel de cet engagement.

Mica et Patrick sont à l’origine de la plupart des projets décrits sur notre site. Mica en est encore l’instigatrice et l’animatrice. Patrick en était non seulement un conseiller rationnel, mais celui sur qui Mica et les villageois pouvaient toujours compter pour les installations et réparations de groupes électrogènes, de pompes, d’appareils électriques et électroniques. Habile en mécanique et technologies diverses, Patrick était le seul dans le village à pourvoir à ce type de modernité. Il en était le sorcier.

Observateur attentif et enjoué des comportements de ses compatriotes, tout particulièrement ceux de la petite société des Abricots, Patrick nous laisse des récits pittoresques sur les expériences et aventures du couple au “Paradis des Indiens”. Ses écrits viendront enrichir nos connaissances sur la mentalité haïtienne certes, mais bien au-delà, ils touchent le genre humain en général. Nous vous informerons de la publication de ce livre.

extrait d'Haiti-Futur

Paradis des Indiens aux Abricots


"Paradis des Indiens" est une aventure humanitaire démarrée en 1972 par Michaëlle et Patrick de Verteuil sur la commune des Abricots pour aider les enfants les plus pauvres de ce petit village de pêcheurs situé au sud d’Haiti.

Aujourd’hui, le groupe scolaire est composé de l’école principale située dans le village des Abricots et de 11 petites écoles construites dans les mornes aux alentours des Abricots. “Paradis des Indiens” compte aujourd’hui plus de 2400 élèves. En plus de l’éducation académique, les élèves reçoivent un apprentissage dans une formation professionnelle manuelle et des cours sur la reforestation et sur l’agriculture. Les fondateurs de l’association, Michaëlle et Patrick, ont développé plusieurs activités artisanales de manière à fournir du travail rémunéré aux habitants de la région. Ces activités comprennent des travaux manuels de broderie, ébénisterie, et de séchage de fruits.

Ils continuent de moderniser leurs activités d’apiculture et d’agriculture et de créer des zones vertes dans la région. La mission première de “Paradis des Indiens” des Abricots, Haïti est l’éducation, toutefois, le but principal de l’association est surtout d’aider les Abricotins à devenir autonomes et à se prendre en charge. L’association encourage donc le développement de petites entreprises de manière à permettre aux artisans de devenir financièrement indépendants et de subvenir à leurs propres besoins.

En 2005, Katherine Marie Pagé, photographe professionnelle, auteur de plusieurs ouvrages sur Haïti (Haïti... un autre regard, Haïti Lumières) est partie en reportage aux Abricots. Elle en a ramené un vivant témoignage que nous publions ci-dessous sur les deux écoles dont Haïti Futur prend en charge les frais de fonctionnement depuis plusieurs années, Les Balisiers et Rochepierre.

En regard du reportage de K.M. Pagé, nous reproduisons un article de Nancy Roc journaliste haïtienne, publié en février 2005, qui décrit avec humour et enthousiasme l'expérience "des Abricots".

 

L'adhésion à VSF est de 16 € par an, les parrainages de 20€ par mois. Pour toutes les informations ou tout renseignements. Si vous avez un compte bancaire vous pouvez envoyer un chèque à Vêtements sans Frontière
5 résidence Anjou Rue P Brossolette 13400 Aubagne. Si vous avez un CCP vous pouvez l’envoyer un  virement  de CCP à CCP (gratuit) en précisant l’objet
à l'adresse suivante : Banque postale, Centre financier 13900 Marseille Cedex 2 , numéro CCP : 112978 0 Marseille