Dr. Félix ARMAND
Haïti

Dr. Félix ARMAND

ARMAND BAUYA LAROCHE
x
x
x
x
Joseph ARMAND des Platons
x
Elisabeth Barbée ARMAND des Platons née BAUYA
x
Louis Durcé ARMAND
x
Tètè LAROCHE
Joseph Louis Marie Elisabeth Barbe Félix ARMAND
Médecin
o mardi 9 décembre 1862 Haïti, Port-au-Prince
+ samedi 16 mai 1931 Haïti, Port-au-Prince
(frères/soeurs:- Louise ARMAND)
ax France, Paris, 1898, Joséphine Jeanne LADUREE

DESCENDANCE


Avec Jeanne ARMAND née LADURÉE
1 ) Maurice ARMAND (16 février 1900-28 juin 1998)
2 ) René ARMAND (ca. 12 janvier 1902-12 mars 1990)
3 ) Clothilde VILLEDROUIN née ARMAND (20 juillet 1904-ca. janvier 1992)
4 ) Roger ARMAND (31 décembre 1906-16 mai 1991)

 

 

Principale source : EPT

Source externe

Autre source : JPM

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 20 juin 2010

 

Félix Armand

 

Félix Armand naquit le 9 décembre 1862 à Port-au-Prince. Il accomplit son cycle d'études secondaires au Lycée Pétion à la même époque que César Ducasse, Antoine Benjamin, Phadès Lully, Clément Lopez et Février Domingue. Ses études classiques terminées, il s'inscrivit à la faculté de médecine de Paris. La thèse de doctorat du docteur Félix Armand a été publiée à l'Imprimerie de la faculté de médecine, Henry Jouve, à Paris, en 1893, sous le titre suivant : «De l'incision transversale et de la verticale dans la cystotomie sus-pubienne.» Cette thès a été patronnée par le docteur Gayon, clinicien en urologie à l'Hôpital Necker. Fort de son diplôme, il rentra au pays en 1897. Félix Armand s'installa aux Gonaïves où il enseigna pendant deux ans. Médecin, chirurgien, accoucheur, sa spécialité demeura les maladies des organes génito-urinaires.

Félix Armand rendit l'âme le 16 mai 1931. Marié en France, il laissa trois fils : le docteur Maurice F. Armand, ancien interne des hôpitaux de Paris, René Armand, ancien élève de l'École polytechnique, ingénieur civil des mines (Paris), Roger Armand, ingénieur de constructions civiles, diplômé de l'École des ponts et chaussées de Paris et une fille Clotilde Armand qui épousa l'ingénieur civil Émile Villedrouin, des Travaux publics.

Les funérailles de madame Félix Armand, Laduré Sadure, ont été chantées le 1er mars 1933 à la cathédrale de Port-au-Prince.

 

par Ernst et Ertha P. Trouillot
Encyclopédie Biographique d'Haïti
Les Editions SEMIS inc.
(c) Ottawa 2001