S.E. Me. Joseph C. NÉRETTE
Haïti

S.E. Me. Joseph C. NÉRETTE

NERETTE
x
x
Photo
x
x
x
x
NÉRETTE
x
Joseph NERETTE
Militaire
Chef d'Etat Major, nommé Président par intérim 6 octobre 1991 par le Parlement sous la contrainte de l'armée 8 octobre 1991
Juge de la Cour suprême
o ca. 1924 Haïti
+ dimanche 29 avril 2007 Haïti, Port-au-Prince
(frères/soeurs:- En vie / Living)
ax En vie / Living
bx En vie / Living

DESCENDANCE


Avec En vie / Living
1 ) En vie / Living
2 ) En vie / Living
3 ) En vie / Living
4 ) En vie / Living
5 ) En vie / Living
6 ) En vie / Living
7 ) En vie / Living

Avec En vie / Living
8 ) En vie / Living

 

 

Principale source : JPM

Source externe

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 20 juin 2010

 

Joseph NÉRETTE

 

Président de la République a.i., Ancien Juge à la Cour de Cassation

L'ex-président Joseph Nérette s'est éteint

 

L'ex-président Joseph Nérette s'est éteint dans la soirée du dimanche 29 avril 2007 à Port-au-Prince. Ancien juge à la Cour de Cassation, Joseph Nerette, 83 ans, a été investi président provisoire à la faveur du coup d'Etat militaire qui a poussé Aristide en exil en septembre 1991. Retiré de la vie politique depuis le retour à l'ordre constitutionnel, il a rendu l'âme après avoir résisté à un cancer de poumon.

Joseph Nérette est entré en fonction comme président provisoire de la République par l'Assemblée nationale le 8 octobre 1991, soit une semaine après le sanglant coup d'Etat.

M. Nérette qui a eu pour Premier ministre Jean-Jacques Honorat, un ex-responsable d'organisation de droits humains, avait pour mission principale d'organiser des élections pendant 90 jours. En juin 1992, il a cédé les rênes du pouvoir à Marc L. Bazin (président du Mouvement pour l'instauration de la démocratie en Haïti) suite à l'Accord tripartite conclu à la Villa d'Accueil (siège du gouvernement) et ratifié par le Parlement. Cet accord a accouché un gouvernement de consensus et a facilité la reprise des négociations portant, entre autres, sur un éventuel retour à l'époque de l'ex-président Aristide de l'exil. PANPRA, MIDH, PDCH, MNP-28 et MDN figuraient parmi les partis représentés à ce gouvernement.

Né le 9 avril 1924 à Port-au-Prince, Joseph Nérette laisse le souvenir d'un magistrat intègre. Licencié en Droit en 1950 à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques à Port-au-Prince, enseignant de carrière, il a enseigné l'histoire, l'espagnol et les mathématiques à Hinche, dans le centre du pays, pendant dix ans.

En 1961, il est nommé substitut du Commissaire du Gouvernement de Hinche. Il a enseigné les mathématiques au Lycée Toussaint Louverture de 1961 à 1971 et est devenu au cours de cette dernière année Substitut de Commissaire du Tribunal Civil de Port-au-Prince. Il est resté à ce poste jusqu'en 1978. Substitut du Commissaire du Gouvernement près la Cour de Cassation en 1978, Joseph Nérette a été promu juge à cette Cour après avoir passé dix ans à ce poste.

Le Nouvelliste s'incline devant la dépouille de l'ancien président Joseph Nérette et adresse des condoléances émues à sa famille.