I27394: Nicolette DE DUIN (dates unknown)

DUTOIT: A Family from Moudon, Switzerland

Nicolette DE DUIN       (ID #I27394)

(female)
Father: Robert DE DUIN (dates unknown)
Mother: Marie DE BERNAY (dates unknown)

Family 1 : Humbert DE COLOMBIER (dates unknown)
  1. +Louis DE COLOMBIER (dates unknown)

 

                          __
                         |  
                       __|
                      |  |
                      |  |__
                      |     
 _Robert DE DUIN _____|
|                     |
|                     |   __
|                     |  |  
|                     |__|
|                        |
|                        |__
|                           
|
|--Nicolette DE DUIN 
|  
|                         __
|                        |  
|                      __|
|                     |  |
|                     |  |__
|                     |     
|_Marie DE BERNAY ____|
                      |
                      |   __
                      |  |  
                      |__|
                         |
                         |__
                            

Return to Index


Pierre DE DUIN       (ID #I27400)

(male)
Family 1 : Marie DE MENTHON (dates unknown)

 

Return to Index


Robert DE DUIN       (ID #I27395)

(male)
Family 1 : Marie DE BERNAY (dates unknown)
  1. +Nicolette DE DUIN (dates unknown)

 

Return to Index


Regnaulde DE DURNES       (ID #I14250)

(female)
Family 1 : Conrad DE BELLEVAUX (d. BEF 1438)
  1. +Guillaume DE BELLEVAUX (dates unknown)
Family 2 : Richard DE SENEVEY (d. AFT 1464)

 

Return to Index


Petrus DE ESPAGNIACO       (ID #I33863)

(male)
Family 1 : Marguereta _____ (dates unknown)

 

Return to Index


Jeanne Baptiste DE FALCONNET       (ID #I25336)

(female)
Family 1 : Nicolas FIAUX (d. bef 1719)
  1. +Isaac FIAUX (dates unknown)

 

Return to Index


Aymon DE FAUCIGNY       (ID #I17053)

(male)
Family 1 :
  1. +Pierre DE FAUCIGNY (dates unknown)
  2.  Petermann DE FAUCIGNY (dates unknown)

 

Return to Index


Claude DE FAUCIGNY       (ID #I27610)

(male)
Father: Pierre DE FAUCIGNY (dates unknown)
Mother: Isabelle DE PRAROMAN (d. BEF 1450)

Family 1 : Claudine DE PIERRE (dates unknown)
Family 2 : Louise MESTRAL (DE MONT) (dates unknown)
  1. +Petermann DE FAUCIGNY (d. BEF 1518)

 

                                               _____________________
                                              |                     
                         _Aymon DE FAUCIGNY __|
                        |                     |
                        |                     |_____________________
                        |                                           
 _Pierre DE FAUCIGNY ___|
|                       |
|                       |                      _____________________
|                       |                     |                     
|                       |_____________________|
|                                             |
|                                             |_____________________
|                                                                   
|
|--Claude DE FAUCIGNY 
|  
|                                              _Jaquin DE PRAROMAN _+
|                                             | (.... - 1423) m 1372
|                        _Jaques DE PRAROMAN _|
|                       | (.... - 1451)       |
|                       |                     |_Béchina _____ ______
|                       |                        m 1372             
|_Isabelle DE PRAROMAN _|
  (.... - 1450)         |
                        |                      _Johannod LOMBARD ___
                        |                     |                     
                        |_Jeannette LOMBARD __|
                                              |
                                              |_____________________
                                                                    

Return to Index


Elizabeth DE FAUCIGNY       (ID #I7522)

(female)
Father: Hansman DE FAUCIGNY (d. BEF 1589)
Mother: Catherine FOLLIEZ (dates unknown)

Family 1 : Josué GACHET (b. ABT 1558, d. 1621)
  1.  Jean GACHET (bp. 21 APR 1587)
  2.  Jean François GACHET (bp. 10 SEP 1589)
  3.  Jonas GACHET (bp. 3 AUG 1591)

 

[14386] However, the name of the bride looks more like "de Jossigny" in the register at Payerne. We follow the notarial records.

                                                  _Claude DE FAUCIGNY _______+
                                                 |                           
                        _Petermann DE FAUCIGNY __|
                       | (.... - 1518)           |
                       |                         |_Louise MESTRAL (DE MONT) _+
                       |                                                     
 _Hansman DE FAUCIGNY _|
| (.... - 1589)        |
|                      |                          _Girard MESTRAL (DE RUE) __+
|                      |                         | (1485 - 1557) m 1510      
|                      |_Jaqua MESTRAL (DE RUE) _|
|                        (.... - 1571)           |
|                                                |_Marie DE MONT ____________+
|                                                   m 1510                   
|
|--Elizabeth DE FAUCIGNY 
|  
|                                                 ___________________________
|                                                |                           
|                       _Claude FOLLIEZ _________|
|                      |  m 1589                 |
|                      |                         |___________________________
|                      |                                                     
|_Catherine FOLLIEZ ___|
                       |
                       |                          ___________________________
                       |                         |                           
                       |_Claude FIVAZ ___________|
                          m 1589                 |
                                                 |___________________________
                                                                             

Return to Index


Hansman DE FAUCIGNY       (ID #I7523)

(male)
Father: Petermann DE FAUCIGNY (d. BEF 1518)
Mother: Jaqua MESTRAL (DE RUE) (d. BEF 1571)

Family 1 : Catherine FOLLIEZ (dates unknown)
  1. +Elizabeth DE FAUCIGNY (dates unknown)

 

Document of David Gachet, notary at Payerne, 25 jul 1591, identifies Hantzman de Faucigny as the father of Elizabeth, wife of Josué Gachet, and also guardian of Magdaleine, daughter of Jean de Faucigny and wife of Maistre Claude Cantyn, bourgeois of Estavayer, couturier. On that occasion, he is qualified as "en sa vie bourgeois de Payerne". (The latter marriage is listed as "Claude Quintin to Magdelaine fille donnée de N. Jean de Fossigni" in the registers at Payerne, 09 aug 1591.)

                                                       _Pierre DE FAUCIGNY _________+
                                                      |                             
                           _Claude DE FAUCIGNY _______|
                          |                           |
                          |                           |_Isabelle DE PRAROMAN _______+
                          |                             (.... - 1450)               
 _Petermann DE FAUCIGNY __|
| (.... - 1518)           |
|                         |                            _Amédée MESTRAL (DE MONT) ___
|                         |                           |                             
|                         |_Louise MESTRAL (DE MONT) _|
|                                                     |
|                                                     |_Marie DE JOUGNE ____________
|                                                                                   
|
|--Hansman DE FAUCIGNY 
|  (.... - 1589)
|                                                      _Philibert MESTRAL (DE RUE) _+
|                                                     |                             
|                          _Girard MESTRAL (DE RUE) __|
|                         | (1485 - 1557) m 1510      |
|                         |                           |_Jaqueta CORDEY _____________+
|                         |                                                         
|_Jaqua MESTRAL (DE RUE) _|
  (.... - 1571)           |
                          |                            _Jean DE MONT _______________
                          |                           |                             
                          |_Marie DE MONT ____________|
                             m 1510                   |
                                                      |_Claudine DE SIVIRIEZ _______
                                                                                    

Return to Index


Jean (Hans) DE FAUCIGNY       (ID #I14286)

(male)
Father: Petermann DE FAUCIGNY (d. BEF 1518)
Mother: Jaqua MESTRAL (DE RUE) (d. BEF 1571)

Family 1 : Anna VON ERLACH (dates unknown)

 

Testament recorded 15 oct 1572 by Jean Marcuard, notary at Payerne, but apparently not now among his surviving records.

                                                       _Pierre DE FAUCIGNY _________+
                                                      |                             
                           _Claude DE FAUCIGNY _______|
                          |                           |
                          |                           |_Isabelle DE PRAROMAN _______+
                          |                             (.... - 1450)               
 _Petermann DE FAUCIGNY __|
| (.... - 1518)           |
|                         |                            _Amédée MESTRAL (DE MONT) ___
|                         |                           |                             
|                         |_Louise MESTRAL (DE MONT) _|
|                                                     |
|                                                     |_Marie DE JOUGNE ____________
|                                                                                   
|
|--Jean (Hans) DE FAUCIGNY 
|  (.... - 1572)
|                                                      _Philibert MESTRAL (DE RUE) _+
|                                                     |                             
|                          _Girard MESTRAL (DE RUE) __|
|                         | (1485 - 1557) m 1510      |
|                         |                           |_Jaqueta CORDEY _____________+
|                         |                                                         
|_Jaqua MESTRAL (DE RUE) _|
  (.... - 1571)           |
                          |                            _Jean DE MONT _______________
                          |                           |                             
                          |_Marie DE MONT ____________|
                             m 1510                   |
                                                      |_Claudine DE SIVIRIEZ _______
                                                                                    

Return to Index


Petermann DE FAUCIGNY       (ID #I17054)

(male)
Father: Aymon DE FAUCIGNY (dates unknown)

 

                          __
                         |  
                       __|
                      |  |
                      |  |__
                      |     
 _Aymon DE FAUCIGNY __|
|                     |
|                     |   __
|                     |  |  
|                     |__|
|                        |
|                        |__
|                           
|
|--Petermann DE FAUCIGNY 
|  
|                         __
|                        |  
|                      __|
|                     |  |
|                     |  |__
|                     |     
|_____________________|
                      |
                      |   __
                      |  |  
                      |__|
                         |
                         |__
                            

Return to Index


Petermann DE FAUCIGNY       (ID #I14285)

(male)
Father: Claude DE FAUCIGNY (dates unknown)
Mother: Louise MESTRAL (DE MONT) (dates unknown)

Family 1 : Jaqua MESTRAL (DE RUE) (d. BEF 1571)
  1. +Hansman DE FAUCIGNY (d. BEF 1589)
  2.  Jean (Hans) DE FAUCIGNY (d. 1572)

 

                                                         _Aymon DE FAUCIGNY __
                                                        |                     
                             _Pierre DE FAUCIGNY _______|
                            |                           |
                            |                           |_____________________
                            |                                                 
 _Claude DE FAUCIGNY _______|
|                           |
|                           |                            _Jaques DE PRAROMAN _+
|                           |                           | (.... - 1451)       
|                           |_Isabelle DE PRAROMAN _____|
|                             (.... - 1450)             |
|                                                       |_Jeannette LOMBARD __+
|                                                                             
|
|--Petermann DE FAUCIGNY 
|  (.... - 1518)
|                                                        _____________________
|                                                       |                     
|                            _Amédée MESTRAL (DE MONT) _|
|                           |                           |
|                           |                           |_____________________
|                           |                                                 
|_Louise MESTRAL (DE MONT) _|
                            |
                            |                            _____________________
                            |                           |                     
                            |_Marie DE JOUGNE __________|
                                                        |
                                                        |_____________________
                                                                              

Return to Index


Pierre DE FAUCIGNY       (ID #I17051)

(male)
Father: Aymon DE FAUCIGNY (dates unknown)

Family 1 : Isabelle DE PRAROMAN (d. BEF 1450)
  1. +Claude DE FAUCIGNY (dates unknown)

 

                          __
                         |  
                       __|
                      |  |
                      |  |__
                      |     
 _Aymon DE FAUCIGNY __|
|                     |
|                     |   __
|                     |  |  
|                     |__|
|                        |
|                        |__
|                           
|
|--Pierre DE FAUCIGNY 
|  
|                         __
|                        |  
|                      __|
|                     |  |
|                     |  |__
|                     |     
|_____________________|
                      |
                      |   __
                      |  |  
                      |__|
                         |
                         |__
                            

Return to Index


Claudia DE FERRARIIS       (ID #I8385)

(female)
Father: Mauricio DE FERRARIIS (d. BEF 1587)
Mother: Francesca (Luisa?) MONEDO (dates unknown)

Family 1 : Giovanni Antonio MOSSINO (b. abt 1565, d. 28 NOV 1615)
  1.  Cesare MOSSINO (bp. 07 NOV 1591, d. AFT 1623)
  2.  Madalena MOSSINO (bp. 24 APR 1595)
  3.  Stefano MOSSINO (bp. 1 AUG 1596)
  4.  Juditha MOSSINO (bp. 23 MAR 1598)
  5.  Paulo MOSSINO (bp. 20 JUL 1600, d. AFT 1623)

 

In her marriage contract, she is called Claudaz, and her surname is spelled repeatedly and consistently "de Ferrariis":

(AEG, Jean Jovenon, notary at Geneva, vol. 6, fols. 425-426)

Mariage d'entre Jehan Anthoyne Moussyn et Claudaz de Ferrariis.

A tous soit notoire que comme ainsy soit que à la louange de Dieu mariage ayt esté traicté entre honorable Jehan Anthoyne Moussin molinier de soye habitant à Geneve filz de feu Jehanabondy Moussyn natif du pays des Sieurs (?) Grisons d'une part et honnorable fille Claudaz de Ferrariis fille de feu honnorable Maurys de Ferrariis de Millan et de dame Françoise Monedo ses pere et mere d'autre, et ce au traicté des parens et amis commungs des parties, lesquelles desirans accomplir ledict mariage s'il plaise à Dieu, a esté que pardevant moy notaire public juré de Geneve soubsigné et en presence des tesmoings aprez nommez, ce sont personnellement establis lesdicts parties sus nomées, lesquelles de leur bon gré, ladicte Claude procedant de l'aucthorité et expres consentement de honorable Jehan Estienne Monedo habitant à Geneve son oncle maternel soubz la charge et administration duquel ladict Claudaz demeure presentement à ce present et aucthorisant sadicte niepce, ont promis et prometent se prendre pour vrais mariez et celebrer ledict marriage solempnellement en l'église de notre seigneur Jesus Christ et assemblée des fidelles après leurs announces suivant l'ordre de ladicte église, pour lequel mariage ledict Jehan Estienne Monedo a constitué et assigné en dot et pour cause de dot et mariage ladicte Claude sa niepce et pour elle à sondict espoux la somme de deux mil six cens florins pp, laquelle somme ledict espoux confesse et afferme avoir eue et bien receue dudict Monedo, assavoir six cens florins en meubles et habits specifiés en l'instrument entr'eux faict et signé de leurs mains, et le reste en deniers comptans, et de laquelle somme de deux mil six cens florins, estans lesdicts futurs espoux par ce moyen bien contens payés et satisfaicts, en ont quicté ledict Estienne Monedo leur oncle, avec promesse de leur en faire jamais demande ne aux siens, et moyennant ladicte constitution dotalle et payement d'icelle somme, ladicte espouse de l'aucthorité de sondict espoux et de son bon gré comme dessus a quicté et quicte par ces presents au proffict des enfans et ayans droict et cause de sesdicts père et mere tous et chacuns les droictz et actions partz et portions tant de legitime que de autres qu'elle pouroit avoir demander et prethendre sur les biens et heritages de [^sesdicts] père et mere, avec promesse d'en faire jamais demande d'aucune chose sur iceux sauf son droict de loyalle escheute si elle advient que apres laquelle quictance d'iceux droict lesdicts espoux ont faicte pour ce qu'ils scavent bien que tous lesdicts droictz paternels et maternels d'icelle espouse ne peuvent monter d'avantage que lesdicts deux mil six cens florins comme ils ont dict et affermé, et en faveur et contemplation duquel mariage ledict espoux a donné et donne à sadicte espouse par donnation de survie en accroit et augmentation de son dot et mariage cas advenant qu'il vienne de deceder avant qu'elle, la somme de treize cens florins pp qu'elle pourra prendre sus les biens de sondict espoux incontinent apres decez, ensemble luy donne par semblable droict et donnation de survie que dessus toutes et chacunes ses robes, bagues, habillemens et joyaux qu'elle se trouvera à son usage lors du decez de sondict espoux, lequel sera tenu comme il promet passer bonne et vallable quictance au proffict de sadicte espouse et des siens de tout ce qu'il recepvra d'elle et à cause d'elle de ses droicts oultre ladicte somme dotalle, advenant qu'il receist davantage cy apres, et ledict dot de deux mil six cens florins cy dessus receu avec ledict accroist icelluy espoux a par ces mesmes presentes recogneu et assigné par specialle ypotheque sur tous et chacuns ses biens meubles [et] immeubles presens et advenir quelconques et sur une chascune partie et particulle d'iceux seule et pour le tout, lesquels il veult estre expressement et speciallement ypothequez à sadicte espouse et aux siens en sorte que la generalle ypotheque ne desroge à la specialle ne au contre, affin qu'advenant cas de restitution, le tout puisse estre rendu et restitué à ladicte espouse, aux siens ou autres à que de droict la restitution appartiendra, lequel traicté de mariage et tout son contenu lesdictes parties contrahantes chacune d'elles comme les touche et concerne, prometent moyennant leur serment presté avoir à tousjours agreable le tout tenir, garder, observer, et accomplir de poinct en poinct sans jamais venir au contre par moyen que ce soyt, à peyne d'une part et d'autre de tous despens, dommages et interests, et soubz l'obligation de tous et chacuns leurs biens meubles [et] immeubles presens et advenir quelconques qu'ilz ont soubmis et obligez à toutes cours, jurisdictions et contrainctes qu'il conviendra avoir recours pour l'entiere execution des presentes et chacune d'icelles susdictes, et ont renoncé et renoncent à tous et chaucuns droictz, exceptions de deception, prevaillences, moyens, cautelles et secours de droict et de faict par lesquelz pourroient à ce dessus contrevenir, et au droict disant la generalle renonciation ne valloir si la specialle ne precedde. Faict et passé audict Geneve dans la maison d'habitation dudict Monedo le cinquiesme jour du moys de decembre l'an mil cinq cent huictante huict es presences d'honnorables Jaques du Puys citoyen de Geneve, Adrian Corniani habitant audict Geneve tesmoings à ce appellez, et moy notaire public juré de Geneve soubz signé. Jovenon (paraphe).

The reference to Grisons tells us that Moussin was from the Italian territories occupied at that time by the Swiss Canton of Grisons (Graubünden), the part later known as the Valteline.

Claudia had died before 01 nov 1605, when her husband acknowledged receipt of her share of the sum of 600 écus plus interest that came from a deposit with the Seigneurie of Geneva made by Claudia's late uncle Estienne Monede (AEG, Olivier Dagoneau, notary, vol. 8, fols. 252-252v, 01 nov 1605).

                                                    __
                                                   |  
                              _____________________|
                             |                     |
                             |                     |__
                             |                        
 _Mauricio DE FERRARIIS _____|
| (.... - 1587)              |
|                            |                      __
|                            |                     |  
|                            |_____________________|
|                                                  |
|                                                  |__
|                                                     
|
|--Claudia DE FERRARIIS 
|  (.... - 1605)
|                                                   __
|                                                  |  
|                             _Michel MONEDO ______|
|                            | (.... - 1591)       |
|                            |                     |__
|                            |                        
|_Francesca (Luisa?) MONEDO _|
                             |
                             |                      __
                             |                     |  
                             |_____________________|
                                                   |
                                                   |__
                                                      

Return to Index


Mauricio DE FERRARIIS       (ID #I8169)

(male)
Family 1 : Francesca (Luisa?) MONEDO (dates unknown)
  1. +Claudia DE FERRARIIS (d. bef 1605)
  2. +Octavia Laura DE FERRARIIS (b. APR 1562, d. 21 APR 1632)
  3.  Octavio DE FERRARIIS (d. bef 1605)

 

Mentioned as the father of Octavia and of Claudia in their marriage contracts in Geneva. He does not appear in person in Geneva, as far as we have been able to learn. In both marriage documents, he is said to be from Milan. However, a different place name, transcribed as Raronys by Henriod (a better reading of the original is "Raconys en Piemont", or modern Racconigi), is given as Octavia's birthplace in another document relating to her marriage. Mauricio does not seem to be connected to the Antonio Ferrrari or di Ferrari of Mantua who appears in the 1570's at the Italian Church in Geneva.

The surname de Ferrariis occurs in the notarial records of Geneva as early as 1523 (records of Claude Compois, notary, contain several citations of a Spectable Jean Baptiste de Ferrariis, Doctor of medicine). He was granted citizenship 02 dec 1519, "Spectabilis dominus Johannes Baptista De Ferrariis medicus, gratis." It is certainly possible that our Mauricio belongs to a family that had previously been known in Geneva. Published records of the city council of Geneva note that the wife of this "medicus" was Jeanne de Livron, widow of noble Jean d'Aubonne.

The surname de Ferrariis is somewhat more at home in Latin or Italian, and would likely be rendered de Ferrare in French. Because of the various forms of the name that we encountered in the notarial records, we ascribe little significance to the spelling in any particular record apart from those in the handwriting of members of the immediate family. It would be a great help to discover the occupation, or indeed any other identifying characteristic of Mauricio.

In the records of the Italian church in Geneva, the family is called Ferrari. In the original records of the notaries, however, the prevailing spelling seems to be de Ferrariis, and it is this spelling that was used by Elizée Gélieu, son of Octavia and grandson of Mauricio, in his livre de raison.

John-Barthélemy-Gaifre Galiffe's Le refuge italien de Genève (Geneva, 1881) contains a supplement listing all of the families of the protestant "Italian" refugees for which he had found documentation: "Dénombrement du refuge italien de Genève et des colonies espagnole, portuguaise, grecque, juive et turque qui s'y rattachent" (pp. 107-177). Some of the entries in this supplement relate to the families associated with the de Ferrariis family:

Galiffe points out that we might know a great deal more about the Italian refugees, had not most of the registers of the habitants and of the receptions into the bourgeoisie been burned in a fit of revolutionary pique in 1794. The published lists for both categories are derived from the few volumes that were not burned, a few indexes pertaining to volumes that were burned, and names gleaned from the minutes of the city council and similar sources. From the above list, we see that names similar to de Ferrariis were widespread, and that there might be confusion between "Monedo" and "Moneta", and if so, the Monedo family might have come from Val d'Angrogna.

Return to Index


Octavia Laura DE FERRARIIS       (ID #I8041)

(female)
Father: Mauricio DE FERRARIIS (d. BEF 1587)
Mother: Francesca (Luisa?) MONEDO (dates unknown)

Family 1 : Ambrosio BONINO (d. BEF 1593)
  1.  Maria BONIN (bp. 19 MAY 1588, d. 1618)
  2.  Esther BONIN (bp. 25 JAN 1590)
Family 2 : Bernard GÉLIEU (b. ABT 1548, d. 6 SEP 1618)
  1. +Abraham GÉLIEU (b. ABT 1594, d. 1663)
  2.  Anne GÉLIEU (d. AFT 1629)
  3.  Elizabeth GÉLIEU (d. AFT 1629)
  4.  Marguerite GÉLIEU (d. AFT 1629)
  5. +Elisée GÉLIEU (b. 13 FEB 1596, d. abt 1639)
  6.  Jean Baptiste GÉLIEU (d. ABT 1629)
  7.  Sara Marguerite GÉLIEU (dates unknown)
  8. +Samuel (dit Gautry) GÉLIEU (b. 1598, d. 1664)

 

It is possible she was one of the Waldenses who were exiled from Piemont and found their way to Geneva. Her marriage to Ambroise Bonin took place in the Italian protestant church in Geneva. One problem is that her birth place was first transcribed as "Raronys", identified by the Gélieu family with Raron, Valais. The Livre des habitants provided instances of Italian refugees from Raconys, near Torino, giving us at last a plausible origin for the family.

Her first marriage to Ambrosio Bonino is supported by a very detailed contract:

(AEG Jean Jovenon, notaire, vol. 6, fols. 240v-242v, 27 jul 1587)

Mariage faict et passé entre honnorable Ambroise Bonyn et Octavia de Ferrariis.

A tous soit notoire comme ainsi soit que à la louange de Dieu ay testé tracté mariage entre honnorable Ambroise Bonyn filz de feu honnorable Jehanmarie Bonyn natif d'Avilhane en Piemont habitant à Geneve d'une part, et honnorée fille Octavia de Ferrariis fille de feu honnorable Maurice de Ferrariis de Milan et de Dame Loyse Monedo ses père et mere, demeurant à Geneve d'autre, et ce au tracté des parens et amys comme des parties, lesquelles desirant acomplir ledit mariage s'il plaist à Dieu, à ceste que par devant moy notaire public juré de Geneve soubz signé, et en presence des tesmoings apres nommés se sont personnellement establyes lesdites parties sus nommés lesquelles de leur bon gré de l'advis et conseil et leurs parens et amys communs au present nommement ladite Octavia de l'auctorité et expres consentement d'honnorable Jehanestienne Monedo son oncle maternel habitant à Geneve desoubz la charge et administration dequel ladite Octavia demeure presentament à ce predit et auctorisant sadite niepce. Ont icelles parties promys et convenu et par ces presentes promettent et conviennent se prendre pour vrays maryés, et celebrer ledit mariage solempnellement en l'eglise de notre Seigneur Jesus Christ et assemblée des fidelles apres leurs annonces suivant l'ordre de ladite eglise, et pour lequel mariage ledit Jehanestienne Monedo a constitué et assigné en dot et pour cause de dot et mariage à ladite Octavia sa niepce et pour cet à sondit espous et pour tous ses droictz paternelz et maternelz la somme de troys cens escus d'or pistoletz de la valur de six florins huict sols piece, laquelle somme de troys cens escus valeur que dessus, ledit Ambroise Bonyn espous cognoit et confesse avoir eu et bien receu dudit Monedo, dont estans lesdits futres espous par ce moyen bien content, payés et satisfaictz en ont quicté et quictent ledit Monedo avec promesses de luy en faire jamais demande ne aux siens, et d'icelle somme dotalle ladite espouse et sondit espous tant que besoing seront agreablement a quicté et quicte par les presentes au proffict des enfans et ayans droict et cause de sesdits père et mere tous et chacun les droitz et actions parts et portions tant de legityme que autres quelzconques qu'elle pourroit avoir demander et pretendre sus les biens et heritages de sesdits père et mere avec promesse de faire jamais demander d'aucune chose sur iceux, sauf son droict de loyale escheute si est avdenu en apres, laquel quictance d'iceux droictz lesdicts futurs espous ont faicte pour ce qu'ilz soient bien que tous lesdicts droictz paternelz et maternelz d'icelle espouse ne peuvent monter d'avantage, et lesdites troys cents escus pistoletz comme dessus dict et affermé, et en oultre confesse avoir receu icelluy espous dudit Monedo oncle de ladit espouse tous et chacuns les menus habillements à usage d'icelle espouse qui sont declarés par un inventaire ce jourd'huy fait et signé entre eulx, et d'avantage la somme de nonante sept florins six sols par la veleur et estimation de deux bahuts, six linceuls, sept servletes et cinq aulnes toisle d'Hollande qui appartiendront aux espoux moyennant ladite somme de nonante sept florins six solz que ladite espouse prendra sur ces biens de sondit espoux, comme à elle appartenans en propre, et en faveur et contemplation duquel mariage ledit espoux a donné et donne à sadite espouse par donnation de sevice en acroist et augmentation de son dot et mariage cas advenant qu'il vienne à deceder avant qu'elle, la somme de cent cinquante escus d'or pistolets de six floins huict sols piece qu'elle pourra prendre sur les biens de sondit espoux, inventaire apres son deces, ensemble luy donne par semblable don et donation de service que dessus toutes et chacunes les robes, bagues, habillements, et joyaux qu'elle se trouveront à son usage lors dudit deces de sondit espoux, et laquelle comme dotalle que dessus ensemble ledit accroist et toutes aultres sommes de deniers qu'il pourra cy appres recepvoir de sadite espouse avecq ladite somme de nonante sept florins six solz pour la valeur desdits meubles, il sera tenu et recognoistre comme par ces presentes il recognoist et assigne le tout par speciale hypotheque au prouffit de sadite espouse sur tous et chacuns ses biens meubles immeubles presents et advenir quelzconques et sus une chacune partie et particule d'iceulx seule et pour le tout lesquels il veut estre expressement et specialement hypothequés à sadite espouse et aux siens, en sorte que la generale hypotheque ne puisse deroger à la speciale ny au contraire afin qu'advenant lieu de restitution le tout lui puisse estre rendu et restitué à elle ou au siens et autres acquis (=à qui) de droit et la restitution appartiendra, et tant ledit dot et accroist comme les robes, bagues, et joyaux qui se trouveront à l'usage d'icelle espouse y comprenant les habits et aultres menus habillements mentionnez audit inventaire signé entre eux, et dont mention est faite cy dessus, car ainsi que dessus a esté dit et expressement accordée entre lesdites parties contrahantes, lesquelles promettent moyennant leur serment presté avoir le present traicté de mariage et tout son contenu à tousjours agreable le tout tenir, garder, observer et accomplir du point en point sans jamais venir au contraire par moyen que ce soit, à peyne d'une part et d'aultre de tous despens, dommages et interests et soubs l'obligation de tous et chacuns leurs biens meubles immeubles presents et advenir quelzconques qu'ilz out submis et obligés à toutes courts, jurisdictions, et contraintes qu'il en conviendra avoir recours pour l'entiere execution des presentes et chacune d'icelles seule, et ont renoncé et renoncent à tous et chacuns droits, exceptions de deception, privilieges, moyens, cautelles et secours de droit et de fait par lesquels pourroyent à ce dessus contrevenir, et au droit disant la generalle renonciation ne valoit si la speciale ne precede. Fait et passé audit Geneve en la maison d'habitation dudit Monedo le vingtseptieme jour du mois de Juillet mil cinq cens huictante sept en presens de Noble Alphonse Biandra habitant à Geneve, honnorable JehanAntoine Lefort et Estienne Rocca bourgeois de Geneve tesmoings à ce appellés et moy notaire juré de Geneve soubz signé. Jovenon (paraphe).

The following year, the same notary recorded a testament for Octavia:

(AEG Jean Jovenon, notaire, vol. 6, fols. 349v-351v, 22 feb 1588)

Testament de Dame Octavia de Ferrariis femme d'honnorable Ambroise Bonyn.

Au nom de Dieu, à tous soit notoire que l'an de notre Seigneur Jesus Christ courant mil cinq cens huictante huict le vingt deuxieme jour du moy de febvrier, pardevant moy notaire public juré de Geneve soubsigné, et en presence des tesmoings cy apres nommés, s'est personellement establie Dame Octavia de Ferrariis femme de honnorable Ambroise Bonyn bourgeois de Geneve, laquelle de son bon gré estant en son bon sens, et entiere mémoire, par grace de Dieu combien qu'elle soit aucunement malade de sa personne, considerant neanmoins et sachant bien qu'il n'y a chose plus certain que la mort ne plus incertain que d'heure d'icelle, pour obvier à ce que apres son deces, entre ses parens et successeurs ne se puisse mouvoir aucun differant à l'occasion de ses biens et heritages par faute de disposition testamentaire, pour ces causes et autres bonne considerations à cela mouvans, elle a faict et ordonné par ces presentes son dernier testament nuncupatif, derniere et extreme volonté nuncupative, en la forme et manière que s'ensuit. Premierement elle rend graces à Dieu de tant de biens qu'il luy a faictz et singulierement de ce qu'il l'a eu pitié d'elle s'ayant appelés à la cognoissance de son sainct evangille sans avoir esgard à son indignité ne à ses fautes et pechés mais par sa seule grace et misericorde le priant de continuer ses benedictions envers elle n'ayant autre espoir ne refuge qu'à son adoption gratuite à laquelles tout son salut est fondé, enbrassant la grace qu'il luy a faicte en notre Seigneur Jesus Christ, et acceptant la merite de sa mort et passion afin que par ce seul moyen tous ses pechés soyent ensevelis, le priant aussi de tellement la laver et netoyer du sang et ce grand redempteur qui a esté espandu pour touts pauvres pecheurs qu'elle puisse comparoistre devant sa face comme portant son image de qu'il luy face (=fasse) la grace de perseverer en l'invocation de son sainct nom jusques au dernier soupir de ceste vie eslu, desire et ordonne aussi que lors qu'il plaira à Dieu l'appelle, son corps soit enseveli chrestiennement à la manière accoustumée en ceste cité de Geneve en attendant le jour à la bienheureuse resurrection, et quant aux biens qu'il a pleu à Dieu luy donner en ce monde, elle en dispose et ordonne par ce present son dernier testament en la manière suyvante, en premier lieu donne et legue à l'hospital general de ceste cité de Geneve la somme de douze florins et à la bourse des pauvres de l'eglise italienne establie audit Geneve la somme de vingt florins, lesdits deux legatz payables pour une fois apres son deces par ses heritiers apres nommés. Item, donne et legue audit Ambroise Bonyn son tres-cher et honoré mary, en recognoissance des grands secours, assistances et soulagemens qu'elle receux de luy et recoit journellement la somme de trois cens escus d'or pistoletz de six florins huict solz piece, ensemble tous ses robes, bagues, habillemens, et joyaux, le tout payables incontinent apres son deces pour du tout en ...? et disposer par sondit mary à son plaisir et volonté tant en la vie qu'en la mort, et au reste de tous et chacuns ses biens tant meubles que immeubles, droictz, noms et actions presents et advenir quelconques desquels n'a point disposé ne ordonne disposera ne ordonnera cy apres a faict nommé et institué son heritier ou heritiers universelz le posthume ou posthumes duquel ou desquelz ladit testatrice est presentement enceinte soyent filz ou filles un ou plusieurs seuls et pour le tout par esgale part et portion et au cas que ledit posthume ou posthumes ne viendroyent en lumiere, a faict et institué des à present par ce present soit dernier testament sesdits heriters universelz, les nommant de sa propre bouche, assavoir Octavio Ferrariis son frere et Clauda Ferrariis sa soeur, eulx deux ensemble par esgals part et portion, et par lesquelz veut et ordonne que tous ses debtes et legatz soyent payées et satisfaictz à qui appartiendra, cassant, revocquant, annullant et mettant entierement aneant tous autres testamens, codicilz, donnations à cause de mort, et toutes dispositions de derniere volonté que par le passé pourroit avoir faictz, le present seul son dernier testament nuncupatif de volonté extreme demeurant à tousjours en sa force, valeur et efficace perpetulez et lequel a voulu et ordonné valoir par droict du dernier testament nuncupatif par droict de codicil donnation à cause de mort fidei comuns, et par toute autre disposition de derniere volonté et meilleur forme et manière par laquelle mieux pourra et debvra valoir tant de droit que de constume, et si a pris et requis les tesmoings cy apres nommés qu'elle à ces fins faict appelés que du contenu en sondit present dernier testament nuncupatif et volonté extreme ilz ayent souvenance ? pour en temps et lieu en pouvoir depposer la verité si requis en sont et moy notaire juré soubsigné en presndre et recepvoir acte et instrument public pour l'expedier et clauses ? d'icelluy tant au profit de ses heritiers susnommés que de tous autres qu'il appartiendra. Fait et recité audit Geneve dans la maison d'habitation de ladite testatrice en presence de honnorable Estienne Roque, Isaac Caille, Jacques Anthoine, Jean Baptiste Roque, Thomas Guerre, Jean Vernet, Jacques Blachon tant citoyens bourgeois et habitans dudit Geneve testmoings à ce appellés et requis, et moy notaire public juré de Geneve soubz signé. Jovenon (paraphe).

The marriage contract of Bernard and Octavia was recorded by Pierre Blondel, notary:

[19 may 1593, AEG Pierre Blondel, notary, vol. 4, fols. 48v-51.]

Lettre de mariage de Spectable Bernard Gelieu ministre de la parole de dieu à St. Aubin le Lac et Dame Octavya Ferrari.

Au nom de Dieu ainsi soit-il. A tous presents et advenirs soyt notoyre et manifeste comme ainsi soyt que mariage s'ayt esté traicté, dehuement solemnisé et accomply entre Spectable Bernard Gelieu natif de Yssigeac en Guyenne ministre de la parrolle de Dieu à Saint Aubin le Lac en la compté de Neufchastel d'une part, et Dame Octavya Ferrari natifve de Raconis en Piedmont vefve de feuz honnorable Ambroyse Bonin luy vivant bourgeoys de Geneve d'aultre, procedant en cest endroict du consentement, conseil, authorité et advis de Noble Adrian Corneyan habitant de Geneve son compere, honorable Jehan Anthoyne Moussin habitant dudit Geneve son beau frere, et de Estienne Rocca bourgeoys dudit Geneve son oncle tous icy presents, et à passer les presentes conseil et ladvis luy donnant et par ce que de toute ancienneté la coustume a esté et est de constituer dot et mariage aux femmes affin que leurs maris ayent tout meilleur moyen de subvenir aux charges et fraiz de mariage et que, s'il advenoyt les maris decedés avant leurs femmes, elles ne demeurassent despourvehues de mariage. Par quoy ainsi est que l'an mil cinq cens nonante troys et le dix neufvieme jour du moys de may par devant moy Pierre Blondel citoyen et notayre juré dudit Geneve soubsigné et tesmoings soubz nommes, personnellement s'est constitué et establye ladite Octavya laquelle de l'authorité et advis que dessus sachante et bien advisée pour elle et les siens hoirs et successeurs quelconques, s'est constitué à elle mesmes en mariage et pour le dot et mariage d'icelle audit Sieur Gelieu son mari icy present et pour luy sadite femme et les leurs hoirs et successeurs de l'advenir quelconques acceptant, stipulant, et recepvant, assavoir tous et ung chacungs ses biens tant meubles que immeubles, obliges, cedulles or, argent, noms, droicts, tiltres, et actions qu'elle peult avoyr tant à present que à l'advenir en quelque sorte et espece que ce soyt, et pour le recouvrement et exaction desquelz droictz dotaux icelle Octavya a constitué et constitue par ces presentes ledit Spectable Gelieu son mari son procureur, lequel à ses (=ces) fins se pourra comparroyr et presenter contre ses debiteurs par devant tous seigneurs, juges et adminstrateurs de justice qu' il apartiendra et par devant eulx ... toutes sesdits debiteurs, toutes demandes, ... ? replicques, duplicques et advertissemens et fayre tout ce qu'est requise en faict de plaidoyerie tant en demandant qu'en deffendant fonder jugement, eslire domicile, substituer aultres procureurs en son lieu qui ayent semblable puissance quant aux causes seulement et generallement fayre dire, negocier, procurer, et exercer tout ainsi qu'elle feroit si en presence estoit et de passer quittances aultant valables comme si la dict constituante les avoit elle mesme faictes, et de toute ce que par ledit Spectable Gelieu sera desdits droictz dotaux receu en debvra fayre confession au profit de ladite Octavya sa femme laquelle à faite la presente constitution de mariage à la charge et condition que ledit Spectable Gelieu sera tenu comme ainsi il le promet de nourrir et entretenir Marye et Esther Bonin ses filles jusques à ce qu'elles soyent parvenues au sainct estat de mariage et les nourrir vestir et allimenter de toutes choses à elles necessayres que les enfans propres dudit Gelieu à ses propres frais et despens sans que lesdites filles soyent tenues d'en payer aulcune choses. Item, se reserve ladite Octavya de son dot et marriage la somme de deux cens escus d'or au soleil au coing du roy de France pour bailler a sesdites filles venants à estre mariées, assavoyr à chescune d'icelle cent escus solz comme dessus. Oultre les droictz que lesdites filles ont de present et pourront avoyr par cy apres, et au cas que ladite Octavya aye des enfans du present mariage lesdites filles seront tenues raporter ce qu'elles auront receu desdits deux cens escus avant que d'entrer en partaige avec leurs freres et seurs, et si le cas de la restitution de ce qu'aura esté receu par ledit Spectable Gelieu de marriage d'icelle Octavya advenant qu'est au bon voulloyr et plaisir de Dieu ...? pour luy et les siens predits a promis rendre et restituer à icelle Octavya ou es siens ou d'elle cause et droict ayans à qui se trouvera qu'il en aura heu et receu, ainsi que dict est avec la somme de cent escu de sol au coing du roy de France qu'il a donnés et donne à sadite femme en cas de ... avec toutes ses robbes bagues et joyaux qu'elle aura à son usage l'hoir (=heure) de son deces comme aussi trois coppes d'argent dont il luy a faict present et ce par donnation pure ? et irrevocable dict et faicte entre les vivants et à cause de marriage, car ainsi luy a plu et plaist de fayre, et advenant le deces de ladite Octavya ledit Spectable Gelieu veult et entend que lesdites cent escus sol par luy donnés reviennent aux enfans que procederont du present mariage, car ainsi a estaient les parties conclu et accepté, promectans par le moyen d'icelles parties pour elles et les leurs, prestés en vertu de leur serment es mains de moydit notayre en bonne forme faict et presté et soubz l'expresse obligation et specialle hypotheque de tous et ung chascuns leurs biens meubles et immeubles presents et advenir quelconques, le present publicvq instrument de mariage et tout son contenu avoyr et tenir pour agreable, ferme, stable et vallide sans jamais y contrevenir par eulx ny aultres ains à tous contrevenans de tout leur pouvoyr obvier et deffendre, renonçans à les fins ledites parties pour elles et les leurs predits en vertue de leurs serments et obligations de biens que dessus à tous droictz, loix, us, statues, privileges et edicts, et à toutes et quantes exceptions, cavillations, cautelles, rehemptions ?, franchises et libertés par le moyen de quelz et quelles ilz pourroyent venir au contre du present instrument en tout ou en partie, et mesmement au droict disant la generalle renonciation non valloyr si elle n'est par la specialle precedée, voullans lesdits parties du present contract de mariage ... faict à chascun d'icelles ung double d'une mesme teneur et substance, faict et prononcé à Geneve en la maison de Mr. André Depesmes citoyen de Geneve située pres la monnerye ?, en presence de Spectable Simon Goullard ministre de la parrole de Dieu bourgeoys de Geneve, honnorable Danyel LeMinar ?, Mr. Françoys Delarive citoyen dudit Geneve et Spectable Jehan Cuinsson ? ministre de la parrolle de Dieu à Thyrier ? terre de Gex tesmoings à ce requis et appellés.

Some of the uncertainty in the reading of this contract arises from the indistinct script of the notary, but also from the fact that one of the pages was slightly out of focus on the photograph.

From Bernhard von Gélieu, we have a partial transcript (originally from H. L. Henriod, in all probability) of an associated document that we have not been able to identify. There is another inconsistency in these documents, since Henriod gives the date 21 may 1593, while the marriage contract quoted above clearly says 19 may 1593. The text quoted appears to be an acknowledgement of receipt of the dowry, with a different set of witnesses. Further, Octavia is said to be absent, while she was said to be present in the marriage contract. It may be that the registers of Pierre Blondel will reveal a second document a few pages after the first. The text provided by Bernhard von Gélieu is this:

... et receu de la dicte dame Octavya Ferrari, sa femme, absente, assavoyr la somme de mille neuf cens huitante florins un sol un denier à bon compte de sa dot ci dessus constituée, assovoyr par les mains de honnorable Jehan Antoyne Moussin, beaufrere de la dicte Octavya, la somme de mille trois cens seize florins neuf deniers. Item par les mains de noble Adrien Cornyan son compare la somme de deux cens soizante cinq florins sept sols et le resste montant trois cent nonante huit florins six sols six derniers provenus de la vente des meubles d'icelle Octavya dont content quicte et avec pact et promissans, renonciations, et clausules requis. Fait au Geneve au bourg et rue Saint-Gervaise du devant la boutique de maistre Gaultier Ferlite, horlogier, habitant de Geneve en presences dudict Ferlite, de Jullian Defiur et Pierre La Croix, aussi horlogiers, habitans dudict Geneve, tesmoings à ce requis et appelés avec moy dict notayre qui ainsi l'ai receu, escript, soubscript et signé de ma propre main en faveur de la dicte Octavya Ferrari et des siens predicts, en tesmoignage de verité des choses premises.

From this we glean that Estienne (Stefano) Rocca (from Avigliana, Torino, Italy) is Octavia's uncle. It is not stated why the contract was executed at the shop of a clockmaker, Gaultier Ferlite, in the presence of two other clockmakers. However, Galiffe's Notices Généalogiques sur les Familles Genevoises (vol. 2, p. 620) notes that Sire Gautier Ferlitte was married to Sara, daughter of Stefano Rocca's brother Claudio (he d. before 1590). Gautier Ferlitte was the son of Hierosme Ferlitte of Palermo. The word "compere" (Italian "compare") is used in the records of the Italian Protestant church of Geneva to mean godparent. It is given the Italian spelling later in the document. If this is the usage intended, then Adriano Corniano's presence is also explained. (This would make perfect sense, if Octavia did not have any immediate family members in Geneva who could undertake marriage negotiations on her behalf.) Adriano is given the epithet "noble", and the Gélieu record specifies he was at that time a "habitant" in Geneva. In records of the Italian Protestant church, he is noted with wife Cecilia (1590), but in a document of François Blecheret, notary, (vol. 1, p. 137), with wife S. Bussy. His surname is sometimes Corniano or Corneille. In a document of François De Laissu, notary, (vol. 8, p. 27) he is listed as Sire Adrian Corneille, natif de Venise, demeurant à Vernaz. Note that the terms of the ducument make clear that Corniano's role is not as Octavia's agent or "confederate", another possible translation of "compere", because her husband is explicitly granted all rights to act on her behalf. The "compare" at the baptism of one of Corniano's children was Stefano Moneta (elsewhere spelled Monedo), who also appeared at the baptism of Octavia's daughter Maria Bonino, and who is apparently the same person as the Estienne Monedo (but in later indexes as Moneret!) listed as the (rich?) uncle of Octavia in one of the documents relating to her dowry or inheritance (Olivier Dagonneau, notary, vol. 8, p. 252, 01 nov 1605). Still to be explained are the relationships that make both Stefano Rocca and Stefano Monedo the uncles of Octavia, but as a start, we note that Stefano Monedo/Moneta/Moneret was the brother of Octavia's mother, according to the marriage contracts of Octavia (the first marriage, to Ambroise Bonin) and her sister Claudia. Is it possible that "Rocca" in Octavia's second marriage contract is simply an error for "Monedo"? Or an imprecise statement by the notary, since in another document Etienne Rocca is said to be the uncle of Ambroise Bonin, Octavia's first husband?

The Rocca brothers had lived in Lyon for some years. They moved to Geneva after the St. Bartholomew's Day massacre of 1572, along with many other protestants. Also at Lyon were several Bonino from Avigliana, but apparently not Ambrosio, Octavia's first husband.

That leaves the task of discovering the wife of Giovanni Antonio Mossino (Moussin), who turns out be Claudia, daughter of Mauricio de Ferrariis, who is therefore the father also of Octavia, and also the identity of the remaining two clockmakers, Julien Difiori and Pierre La Croix. The marriage contract of Mossino and Claudia de Ferrariis also names her mother, Francesca Monedo, the sister of the Stefano Moneta/Moneto/Moneret mentioned above.

H. L. Henriod's account notes that Dona Octavia [de] Ferrariis was the widow of Ambroyse Bonin, citizen of Geneva. She was, he says, from a Milanese family of protestant refugees. She had two daughters of Ambroyse when she married Bernard Gélieu, and they took up residence in the rectory at St. Aubin along with Bernard's children from his first marriage. This comfortable household, however, is not documented in the parish records of St. Aubin, which start only in 1637, and with no mention of the Bonin children. It is possible Henriod got this information from a testament of one or the other parent, or other sources.

The church record of the marriage of Octavia to Ambroise gives the surname as Ferrara and indicates both ("amendue") were from Piemonte. "Amendue" is an old form of modern "ambedue". The notarial documents show Ferrari, and in one case give a place name that Henriod diciphered as Raronys, but which looks more like Paroni in the index to the notarial records of Geneva. (This is the name I believe is Raconys, modern Racconigi.)

The marriages of Octavia are supported by a phalanx of notarial records. Contracts have been found for both marriages, and the contract with Bernard Gélieu is accompanied by two other documents relating to funds for the settlement (or possibly, regarding the settlement of her uncle's estate). Further, Octavia made a testament during her marriage to Bonino in which she names her brother and sister.

Her middle name is attested by a notation of Elisée Gélieu in his livre de raison: "Le vingt et un avril 1632, la veille de Pâques, Dieu a rappelé a Lui ma très chère mère Dona Octavia Laura de Ferrariis, à l'âge de septante ans, moins quelques jours." She made a new testament at St. Aubin, recorded by Damian & Jaques Cornu, 1629 (Archives de Neuchâtel). The transcript of this document obtained from the archives of Neuchâtel reveals the work of an unskilled notary:

02 jul 1629, register of Damien and Jacques Cornu, notaries (C 546, fol. 86v-87)

Au nom de Dieu tout puissant amen. Je Osthey Favary, relicte de feu scintificque et docte personne mons. Bernart Jellius en son vivant fidel ministre de Christ à St-Aubin-le-lac, scavoir fais à tous présens et advenirs que je, estant advertie par la parolle de Dieu tout puissant mon créateur qu'il n'est nul vescu de chair humaine qui puisse eschapper le chemin de la dernyère scentence en laquelle il conviendra à ung chascung rendre final compte de ses propres oeuvres, ay je par bonnes mesures et diligentes préméditations, de bon voulloir, non contraincte, sollicytée ny par maulvais fraud, dolz ny barat circonvenue, considérant comme il a pleu à Dieu mon vray créateur me conserver le jugement bon et sain, estant en bonne délibération, saine et disposée d'esprit et d'entendement, après m'estre recommandée à mon Dieu et luy avoir demandé pardon de mes faultes et péchez comis, et s'il luy plaisoit faire son sain voulloir de moy et m'appeller à soy, m'a semblé plus propre en voulloir de mourir par bonnes ordonnances, trespasser de ce monde que en espérance de plus vivre sans asseurance d'estre atrapée de la mort, tant pour le solagement de mon âme que affin de mettre en paix et repos mes héritiers et proche parens qui prétendent à la succession et héritance de mes biens temporelz, comme pource aussy que à cause d'iceux mesdits biens différentz et inimitié soient espargnez et aussy que d'iceulx mesdits biens en soit faict à ma vollonté et bon plaisir, pour bon fondement et introduction de tout cestuy mon testament non cupatif de mes biens, dernière et extrême disposition finalle faict, dispose, conclue et ordonne par forme, mode et manière de testament faict entre les vifz à jamais et irévocable, en révocquant, cassant et adnullant tous aultres testamentz, donnations, promesses et vollonté que je pourroye avoir faict par cy devant, fut par escript, verballement ou aultrement. En premier lieu je rendz et recommande mon âme à Dieu mon vray et seul créateur qui m'a rachepté par l'effusion du sang de son seul et unicque filz Jésu Christ mon sauveur auquel me mect toute mon espérance qui m'est gain à la vie et à la mort. Item, je donne et lègue à Marie ma fille, femme d'égrège et discret David DuBoz de Sainct-Aubin-le-lac, assavoir ung buret de saige moyre pour elle et ses hoirs en despartement de tous mes aultres biens, la privant et dégectant hors d'iceulx. Item, je conne et lègue à Abraham et Jehan-Baptiste mes bien aymé filz assavoir mon droict et juste part de maison, chevaulx, chesayement, terre et appertenances d'icelle estant et gesant au lieu de Sainct-Aubin-le-lac ensemble et avec la juste moictier de mes meubles et utensilles, linges et drapellages que je puis avoir et que me peulvent apartenir. Item, plus je donne et lègue esdits Abraham et Jehan-Baptiste à ung chascung d'iceulx ung lict garny et revestu raisonnablement, et estre pour eulx et leurs hoirs pour une foys. Et pource que institution d'hoirs c'est le chef et fondement de tous testament, ayant esgard à Dieu mon seul et vray créateur, je la devant nommée Osthery Favary testeresse ay créé, nommé et estably, de ma propre bouche mes vrais et bien aymez héritiers et héritières seulz et universelles et pour le tout assavoir honnestes Elizée, Samuel, Abraham et Jehan-Baptiste mes quattre filz, Anna, Esther, Elizabeth, Sarra et Marguerite mes bien aymez héritiers et héritières pour eulx et leurs également et tout aultant l'ung comme l'aultre, sur tous et ung chascung le reste de mes biens, et soyent iceulx biens en maison, chevaulx, vergier, vignes, terres, maix, pocessions et héritages, or, argent, obligation, meubles et immeubles, mort et vifz le tout ainsy et pareillement comme sy les pièces et espèces estoyent icy spéciffiées l'une après l'aultre rière quelque terres et juridictions qu'ilz se pourront trouver estre assis et gésant, à la charge et condition que mesdits filz et filles, héritiers et héritières dessus nommés seront entenus de payer mes debtes que je pourray debvoir au jour de mon déceps et trespas, payer les légatz par moy ay dessus faict et accomplir tout le contenu du présent mon testament contenant ma dernière vollonté. Et s'il y en avoit de ceulx ou celles à qui j'ay faict des légatz que d'iceulx n'en ayent bon contentement, je prive et dégecte telz contrevenantz hors de tous et ung chascung mes biens moyennant cinq solz foyble et le légat que je luy auroye faict debvoir revenir à mes héritiers et héritières cy dessus qui ensuyvront mon présent testament de dernière vollonté, lequel je veulx qu'il soit tenu, gardé et observé en tous ses poinctz et articles à perpétuyté, renonceant etc. donné le second jour du moys de juilliet l'an mille six centz vingt neufz, présent les honnorables Pierre ffeu Perrenet l'advoyer, Jehan ffeu Huguenin Maillardet, Jacques ffeu David Richardet, Daniel Nourisse de Fontaines et Abraham ffeu Jehan Rollier, fabvre de Coffrane, tesmoingz.

The description of her estate suggests that she may have held notes, mortgages or other financial instruments in addition to tangible property, so it would be of some interest to study the local records in hopes of discovering additional clues. There might be, for example, some mention of her relatives still in Italy or elsewhere.

There are modern (or nearly modern) noble families in Italy with spellings such as Ferrari, de Ferrari, Ferraris, de Ferraris, Ferrariis, de Ferrariis, etc. It is probable that the last of these is the correct surname of Octavia, as this is what her son Elizée wrote in his Livre de Raison (using the Italian form of her name), but the usage is too inconsistent to be absolutely certain.

If Adriano Corniano was Octavia's godfather, then we must ask where he was about 1562, the key to locating and identifying the family. While there are several place names associated with the relatives and associates of Octavia, three of them stand out, because they are geographically close to each other, and at the heart of the Waldensian movement in Italy: Angrogna, Racconigi, and Avigliana.

Another interpretation of "compere" is that the person has served as a godparent for the child of someone. Corniano might simply have been the godparent for one of Octavia's children.

For an account of the Rocca family, see Arturo Pascal, "La colonia piemontese a Ginevra nel secolo XVI", Biblioteca Storica Sansoni: Ginevra e l'Italia (n.s.) 34:65-133. Among other sources cited is a collection of the "papiers de la bourse italienne" in the Archives de l'Etat de Genève, especially MS Suppl. 3A, 4, 4bis, 820, and 821, "estratti de Registri del Consiglio ed estratti deli atti notarili refrentisi agli immigrati italiani, raccolti da Ad. Grivel".

[2749] Le destin des Gélieu, referring to sources in the family archive, says she was age 31 when she married Bernard Gélieu in 1593. That would put her birthdate in 1562.

[14416] Quoted by Bernhard von Gelieu, from Italian protestant church at Geneva, "A di 30 Luglio 1587 si sposo Ambrosio Bonin con Ottavia Ferrara amandue die Piemonta". This is not quite correct! Year is given as 1586! However, we think the 1586 is an error in the original record, because the marriage contract was signed 27 jul 1587.

[14413] Marriage celebrated at the church of St. Gervais in Geneva on this date. The marriage contract is dated 21 may 1593, Pierre Blondel, notary.

                                                    __
                                                   |  
                              _____________________|
                             |                     |
                             |                     |__
                             |                        
 _Mauricio DE FERRARIIS _____|
| (.... - 1587)              |
|                            |                      __
|                            |                     |  
|                            |_____________________|
|                                                  |
|                                                  |__
|                                                     
|
|--Octavia Laura DE FERRARIIS 
|  (1562 - 1632)
|                                                   __
|                                                  |  
|                             _Michel MONEDO ______|
|                            | (.... - 1591)       |
|                            |                     |__
|                            |                        
|_Francesca (Luisa?) MONEDO _|
                             |
                             |                      __
                             |                     |  
                             |_____________________|
                                                   |
                                                   |__
                                                      

Return to Index


Octavio DE FERRARIIS       (ID #I8395)

(male)
Father: Mauricio DE FERRARIIS (d. BEF 1587)
Mother: Francesca (Luisa?) MONEDO (dates unknown)

 

Named in testament of Octavia Ferrari, Jean Jovenon, notary, vol. 6 p. 350, during the period of her marriage to Ambrosio Bonino, in 1588. Octavio and his sister Claudia were to inherit from Octavia in the event she was not survived by children of her own. However, when the funds deposited by their late uncle Jean Etienne Monedo were distributed, he is not named, suggesting that he had died in the interim and had left no heirs.

                                                    __
                                                   |  
                              _____________________|
                             |                     |
                             |                     |__
                             |                        
 _Mauricio DE FERRARIIS _____|
| (.... - 1587)              |
|                            |                      __
|                            |                     |  
|                            |_____________________|
|                                                  |
|                                                  |__
|                                                     
|
|--Octavio DE FERRARIIS 
|  (.... - 1605)
|                                                   __
|                                                  |  
|                             _Michel MONEDO ______|
|                            | (.... - 1591)       |
|                            |                     |__
|                            |                        
|_Francesca (Luisa?) MONEDO _|
                             |
                             |                      __
                             |                     |  
                             |_____________________|
                                                   |
                                                   |__
                                                      

Return to Index


Claude DE FONTÉ       (ID #I22066)

(male)
Family 1 : Alix (Alice) PIGNIOLLET (d. AFT 1525)

 

Return to Index


Theobaldus DE FOUCIGNY       (ID #I28076)

(male)
Family 1 : Mermeta ANSEL (dates unknown)

 

Return to Index


Jeanne DE FOURNES       (ID #I27728)

(female)
Family 1 : Jean MUTUEL (dates unknown)
  1. +Susanne MUTUEL (b. abt 1625, d. 10 SEP 1674)
  2. +Jean MUTUEL (b. abt 1627, d. 31 JUL 1680)
  3.  Catherine MUTUEL (bp. 02 MAY 1630)
  4.  Antoine MUTUEL (bp. 07 AUG 1633, d. aft 1685)
  5.  Marie MUTUEL (dates unknown)

 

Return to Index


Françoise DE FRÉMERY       (ID #I20618)

(female)
Father: Jean DE FRÉMERY (dates unknown)
Mother: Claudine DE LA SALLE (dates unknown)

Family 1 : Jean MESTRAL (DE RUE) (d. 1574)
  1. +Isaac MESTRAL (DE RUE) (b. 1569)

 

                            __
                           |  
                         __|
                        |  |
                        |  |__
                        |     
 _Jean DE FRÉMERY ______|
|                       |
|                       |   __
|                       |  |  
|                       |__|
|                          |
|                          |__
|                             
|
|--Françoise DE FRÉMERY 
|  
|                           __
|                          |  
|                        __|
|                       |  |
|                       |  |__
|                       |     
|_Claudine DE LA SALLE _|
                        |
                        |   __
                        |  |  
                        |__|
                           |
                           |__
                              

Return to Index


Jean DE FRÉMERY       (ID #I20619)

(male)
Family 1 : Claudine DE LA SALLE (dates unknown)
  1. +Françoise DE FRÉMERY (dates unknown)

 

Return to Index


_____ DE FRUENCIA       (ID #I36109)

(male)
Family 1 :
  1. +Perrissona DE FRUENCIA (d. abt 1555)
  2. +Aubertus DE FRUENCIA (d. bef 1555)
  3.  Berta DE FRUENCIA (dates unknown)

 

Return to Index


Anthoine DE FRUENCIA       (ID #I36112)

(female)
Father: Aubertus DE FRUENCIA (d. bef 1555)

 

                                               __
                                              |  
                         ______ DE FRUENCIA __|
                        |                     |
                        |                     |__
                        |                        
 _Aubertus DE FRUENCIA _|
| (.... - 1555)         |
|                       |                      __
|                       |                     |  
|                       |_____________________|
|                                             |
|                                             |__
|                                                
|
|--Anthoine DE FRUENCIA 
|  
|                                              __
|                                             |  
|                        _____________________|
|                       |                     |
|                       |                     |__
|                       |                        
|_______________________|
                        |
                        |                      __
                        |                     |  
                        |_____________________|
                                              |
                                              |__
                                                 

Return to Index


Legend: Protestant minister.

Back to Main Page

Send E-mail to Author


HTML created by GED2HTML v3.6-WIN95 (Jan 18 2000) on 08/21/2020 07:13:11 AM Pacific Daylight Time.