prix Eloizes
Menu des communiqués
  COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
 
Prix Éloizes 2007 : Place aux artistes et aux artisans finalistes !
 
(Caraquet, le 20 mars 2007) - L’Académie des arts et des lettres de l’Atlantique, responsable de l’évaluation des candidatures aux prix Éloizes 2007, a dévoilé aujourd’hui le nom des artistes et des artisans culturels en lice. Ces prix seront remis le 5 mai prochain à Caraquet lors de la Soirée des Éloizes, organisée par l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB).
 
Dans les catégories « Artiste de l’année en… », les finalistes sont : en arts visuels : Marie-Hélène Allain pour son installation Secrets de Varnes ; Roméo Savoie pour l’exposition rétrospective de ses peintures 1964-2004 et Gilbert LeBlanc pour ses deux expositions solo de sculptures en bronze; en cinéma-vidéo-télévision : Paul Arseneau pour la réalisation du documentaire Le matois ou l’effet Laurie Henri ; Christien LeBlanc pour la réalisation du docu-fiction La légende Bricklin et de la série La famille Basque et Raynald Basque, scénariste et réalisateur du docu-fiction les Bootleggers de l’Atlantique et co-réalisateur de La famille Basque ; en danse : Sarah Anthony, interprète et chorégraphe de la pièce La Natte que je porte ; Manon Melanson, interprète et chorégraphe de la pièce Pour Guylaine et Ses cheveux nattés en petites tresses et Julie Duguay, interprète de la pièce Oie migrateur et Gerbera; en littérature : Hélène Harbec pour son recueil Le tracteur céleste, Katia Canciani pour son roman Un jardin en Espagne et Raymond Guy LeBlanc pour son recueil Archives de la présence ; en musique : Marie-Jo Thério pour son album Les matin habitables, Isabelle Thériault pour la réalisation musicale de l’album Ode à l’Acadie et Christian Kit Goguen pour son album éponyme ; en théâtre : Philip André Collette, interprète dans la pièce Linoléum du collectif Moncton-Sable ; Lynne Surette, interpète dans la pièce Linoléum et Christian Essiambre, interprète dans la pièce Conte de la Lune du Théâtre populaire d’Acadie et du Théâtre des Confettis.
 
Dans les autres catégories, les finalistes sont, Découverte de l’année : Chuck et Albert pour leur spectacle éponyme, Mélanie F. Léger, auteure des pièces théâtrales Roger Roger et Laura de Montréal et Samuel-Alexandre Caron, réalisateur du long métrage Au bout du chemin ; Artiste s’étant le plus illustré à l’extérieur de l’Acadie : Les Païens pour la tournée du spectacle Sphères aux Maritimes, au Québec et en Europe, Marie-Jo Thério pour le succès de son album Les Matins Habitables en France et Vishten pour leurs prestations en Europe et aux États-Unis ; Spectacle de l’année : la pièce Conte de la Lune du Théâtre populaire d’Acadie et du Théâtre des Confettis en collaboration avec le Théâtre Sortie de Secours, la pièce Murmures du Théâtre populaire d’Acadie et le spectacle éponyme du duo humoristique Chuck et Albert ; Événement de l’année : l’édition 2006 du Festival littéraire international Northrop Frye sous le thème de l’héritage africain, le Symposium des sons nouveaux dans une Acadie plurielle (SSNAP) pour ses prestations artistiques mettant en scène la musique, le théâtre et les arts visuels, et la 10e édition du Festival international de musique de chambre de la Baie des Chaleurs sous le thème Mozart à la mer ; Meilleure couverture médiatique : Samuel Chiasson, animateur de l’émission Sam à 16 heures de la Radio de Radio-Canada en Atlantique, Sylvie Mousseau, journaliste culturelle au quotidien L’Acadie Nouvelle et Martine L. Jacquot, pigiste culturelle à l’hebdomadaire Le Courrier de la Nouvelle-Écosse; Soutien aux arts : la Ville de Bouctouche pour sa politique culturelle, la Ville de Moncton pour son appui aux organismes et activités artistiques et le Père Zoël Saulnier pour son implication dans diverses organisations artistiques et culturels ; Soutien à la production artistique : La télévision de Radio-Canada en Atlantique pour ses productions de spectacles musicaux et partenariats avec le milieu culturel, Paul Marcel Albert, directeur général et artistique du Festival acadien de Caraquet ainsi que Martine et Jocelyne Girard de l’agence À l’infini Communications pour leur appui envers les artistes acadiens. En plus de ces finalistes, une personne se verra attribuer le prix Hommage pour sa contribution exceptionnelle à l’avancement des arts en Acadie.
 
Une soirée qui promet en nouveautés
Les organisateurs de la soirée des Éloizes ont donné raison au dicton « Deux têtes valent mieux qu’une » en embauchant pour la première fois un duo créatif à la direction artistique.  Il s’agit d’Amélie Gosselin, comédienne et animatrice bien connue du public de l’émission Brio de Radio-Canada ainsi que Philip André Collette, comédien, metteur en scène et directeur artistique et de production de divers événements, notamment les performances Trip urbain/Urban trip.
 
La direction artistique de la Soirée des Éloizes, bien qu’une première pour les deux artistes, survient après plus de 15 ans de collaboration sur divers projets de création et de recherche artistique. « Avec les États généraux des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick, on sent une mobilisation de la part de toute la communauté et c'est pour nous une motivation de plus à vouloir offrir une soirée bien contemporaine à l'image des nouvelles tendances artistiques et des technologies actuelles », expliquent les directeurs artistiques.
 
L’animation de la soirée des Éloizes sera assurée cette année par les comédiens Alex Gravel et Christian Essiambre ainsi que l’animateur Samuel Chiasson. Ils se glisseront tour à tour dans divers numéros artistiques mettant en vedette Marie-Jo Thério et ses musiciens, Ginette, Christian Kit Goguen et le duo humoristique Chuck et Albert. En danse, Manon Melanson, Sarah Anthony et Julie Duguay interpréteront une pièce créée spécialement pour la soirée par la chorégraphe Chantal Cadieux.
 
Billets
Les billets pour la Soirée des Éloizes seront en vente dès le 1er avril dans le réseau de billetterie Accès, sur le site www.billetterieacces.ca/  ou en composant le 1-800-992-4040.
 
Depuis 1998, les prix Éloizes célèbrent le dynamisme, la qualité et l’originalité du travail des artistes professionnel.l.e.s de l’Acadie dans six disciplines artistiques. Ils reconnaissent aussi l’apport des médias, des individus, des entreprises et des organismes qui oeuvrent à l’avancement des arts en Acadie. Ces prix sont remis annuellement lors d’une soirée, organisée par l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick.
 
La Soirée des  Éloizes 2007 bénéficie du précieux appui du ministère du Patrimoine canadien et du ministère de la Culture, du Sport et du Mieux-être du Nouveau-Brunswick, ainsi que de la collaboration de la Télévision de Radio-Canada en Atlantique, diffuseur officiel de la Soirée des Éloizes.
 
 
DOCUMENT ATTACHÉ : Biographies des finalistes
 
 
- 30 -
 
 
Renseignements :
Jacinthe Breau, responsable des communications et des relations publiques
Téléphone : (506) 852-3313  Courriel : jacinthe.breau@aaaapnb.ca