Lacs et Cours d'eau de l'ile d'Haïti

Etangs, lacs et Cours d'eau de l'ile d'Haïti


Nom du lieuTypeBohioCommuneDescription Géographique

A-GaucheRivièreHaïtiMirebalaisRivière tributaire de la Gascogne

AbajoRivièreR.D.Santiago

AbajoRivièreR.D.Cotuy

Abaye (l')RivièreHaïtiPort-à-Pimenttraverse la plaine des Bousquettes

Ses eaux sont froides et claires. Elle est formée par la filtration, à

travers les rochers de Casimir, des eaux de la Grande Rivière, lesquelles

coulant sous les bois, acquièrent cette limpidité et cette fraîcheur

AcamaRivièreHaïtiMirebalaisse jette dans le Guayamuco

AcamaRivièreR.D.NNvoyez: Rio Acama. Dans la province d'Elias Pina.

AcétaqueRavineHaïtiHincheA 10 lieues de Hinche

entre ce bourg et Banica

Acul (l')RivièreHaïtiPort-SalutRivière abondante qui sert de limite aux communes de Port-Salut et de

Acul des Savanes (l')RivièreHaïtiAnse-à-VeauRivière qui donne son nom à la section rurale précédente et qui se jette à

l'Anse-à-Veau

AdamRavineHaïtiPetite-Rivière de près de la fourche dfe de la Crête-à-Pierrot.

AguaRivièreR.D.Santo DomingoPetite rivière tributaire à gauche du Nisao.

Agua DulceRivièreR.D.San CristobalPetite rivière qui se jette dans la mer des Antilles entre la Nigua et le

Agua DulceRivièreR.D.San CristobalPetite rivière de la République Dominicaine, qui se jette dans l'Ozama.

Agua HediondaSourceR.D.AzuaSource de pétrole près d'Azua

AguahidiondeRivièreHaïtiHincheAguahidionde est aussi une rivière qui se jette dans le Guyamuco,

tributaire de l'Artibonite.

Rivière tributaire de de l'Artibonite.

AminaRivièreR.D.SantiagoLa rivière Amina passe à Postrero et se jette à gauche dans le Yaque du

Nord. A son tour, elle reçoit les eaux de la Guanajuma à gauche, de la

Jigua à gauche, de l'Hinove et de la Cabima. Elle est encaissée par des

rives de 25 pieds de hauteur.

**************************

Le Grand Yaque, rivière de la République dominicaine, la plus

considérable de l'île après l'Artibonite. Elle a deux embouchures placées à

300 toises l'une de l'autre dans les baies de Monte-Christ, et à 1.800

toises de cette ville. Elle traverse le district de Monte-Christ, la plaine

de la Vega Real, celles de Santiago de Caballeros et de San Lorenzo. Elle

a 295 kilomètres de cours. Elle se réunit à un quart de lieue de

Monte-Christ. Elle prend sa source au pic d'Yaque, à 2.500 mètres

d'altitude dans le Cibao. Plus de 20 rivières, se précipitant en partie du

versant septentrional du Cibao, vont grossir le volume des eaux du

fleuve: ce sont le Macabon, la Jimenoa, le rio Bao ou Cibao, l'Amina, le

Mao, l'Anibage, le Gurabo, la Caña, las lavas, le Salado, le Guayabin, la

Maguaca, le Givinal, le Manabo, le Yami, la Ribaie, la Quiniqua, la

Yacagua, le Barranco, le Janique, le Guyabin, le Chaquey, etc., etc., qui

charrient de l'or.

AmiranteRivièreR.D.San Pedro de MacorisRivière tributaire du Macoris

Anama (l')RivièreR.D.El SeiboPetite rivière de la République dominicaine qui se jette dans le Soco, dans

la province de Seibo

Anamulla et AnamullitaRivièreR.D.SamanaPetites rivières qui se jettent dans la baie de Samana entre l'embouchure

de la Yna et le cap Engano.

AnctevilleSourceHaïtiTerre-Neuve

Anglais (les)RavineHaïtiSaint-MarcRavine située au N.-O. du fort du Blockhaus dans la commune de

Anglais (les)RivièreHaïtiLes AnglaisRivière poissonneuse et qui fournit des capes excellentes. Cette rivière

prend sa souce sur le morne la Cahouane.

Anglais (les)RivièreHaïtiLes AnglaisRivière poissonneuse qui fournit des capes excellentes. Cette rivière

prend sa souce sur le morne la Cahouane.

Anglais (les)RivièreHaïtiLes AnglaisIl est situé sur le terrain de l'ancienne habitation sucrière du Gravier,

entre les Cayes et Tiburon, tout près de la petite rivière des Anglais qui

est poissonneuse et qui fournit des capes excellentes. Cette rivière prend

sa souce sur le morne la Cahouane.

Le village est bâti sur le bord de la mer dans la plaine des Anglais, ainsi

nommée à cause des fréquentes descentes qu'y faisaient les bâtiments de

guerre de cette nation pendant l'occupation française.

Le port, non ouvert au commerce étranger, offre un bon mouillage. La

mer y est toujours houleuse. Température agréable.

Les Anglais dépendaient autrefois de l'arrondissement des Cayes.

De nombreuses sources arrosent les habitations de l'intérieur et des

mornes qui produisent du café, des campêches, des vivres, des fruits, du

sirop, des bois de construction et des poissons secs.

Chasse superbe.

La rivière est guéable un peu partout, sauf dans ses débordements. On la

nomme aussi Rivière Dlain.

La distance légale à la capitale n'est pas fixée , mais elle est d'environ 70

lieues

****

Le colonel Nicolas Regnier, qui s'est signalé dans les guerres de

l'Indépendance, y est né.
Page 1 sur 30


Première Précédente Suivante Dernière Retour à Généalogie d'Haïti

Adapté du "DICTIONNAIRE GEOGRAPHIQUE ET ADMINISTRATIF UNIVERSEL D'HAITI" de Sémexant Rouzier

Généalogie d'Haïti ©1998-2002 Jean-Paul Manuel