Me. Duval DUVALIER
Haïti

Me. Duval DUVALIER

LAMY
x
x
x
x
x
x
Florestal DUVALIER
x
François Duvalier LAMY
alias Pèpè, Duval DUVALIER
Magistrat
Juge de Paix
o ca. 1875/1900
(frères/soeurs:- Alice DUVALIER)
a& Ulyssia ABRAHAM

DESCENDANCE


Avec Ulyssia ABRAHAM
1 ) François DUVALIER (14 avril 1907-21 avril 1971)

 

 

Principale source : JPM

Source externe

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 20 juin 2010

 

Duval Duvalier

 

Duval Duvalier occupa le poste d'administrateur au quotidien Le Courrier du Soir à partir de 1921. IL compta aussi parmi les collaborateurs de Fernand Crepsac à la Maison centrale des arts et métiers.

Avocat au barreau de Saint-Marc, Duvalier prêta également serment au tribunal civil de Port-au-Prince sous la présidence du juge Fabius Duviella, de même que Georges Jean, Elvire C. Verret, Georges Duplessy. Puis il exerça les fonctions de juge de paix à Fonds Verrettes - département de l'ouest de la république d'Haïti. Magistrat intègre et consciencieux, d'une modestie que seuls égalaient le souci et le dévouement qu'il mettait dans l'accomplissement de ses devoirs, le juge Duvalier a su s'imposer à l'admiration et au respect des populations de Carrefour, de Rivière Froide et des sections rurales avoisinantes, de Dégand, Morne Chandelle. Véritable exemple de patriotisme et de dévouement, on lui trouvait moins la rigueur du magistrat que la sollicitude toute paternelle d'un conseiller attentif, persuasif, convainquant.

Le 3 décembre 1957, quelques semaines après l'avènement de son fils, le docteur François Duvalier, à la magistrature de l'État, Duval Duvalier s'éteignit à Port-au-Prince.

Un arrêté daté du 16 décembre 1960, à la diligence de la commission communale de Port-au-Prince, baptisa «rue Duval Duvalier» le tronçon de route qui partait de la grande voie en passant à l'est du poste de police de Carrefour et se limitait au sud par la première passe de la Rivière Froide. (Le Moniteur, 30 janvier 1961, n°10) Cependant, cette dénomination est devenue caduque à la chute du régime Duvalier.

 

par Ernst et Ertha P. Trouillot
Encyclopédie Biographique d'Haïti
Les Editions SEMIS inc.
(c) Ottawa 2001