Davilmar THÉODORE
Haïti

Davilmar THÉODORE

Précédent

Président de la République

Suivant >>

THEODORE
x
x
Photo
x
x
x
x
Dorville THÉODORE
x
Joseph Davilmar THEODORE
alias Frè Da
Président de la République d'Haïti - du 10 novembre 1914 au 22 février 1915,
Chef du pouvoir exécutif 19 octobre 1914 au 10 novembre 1914, Chef des "Cacos" en opposition aux "Zandolites" d'Oreste Zamor
o ca. 1847 Haïti, Ennery
+ samedi 13 janvier 1917 Haïti, Port-au-Prince
(frères/soeurs:- Mizaël THÉODORE- Dalmir THÉODORE- Denis THÉODORE)
ax ?
bx ?

DESCENDANCE


Avec ?
1 ) Daphnis THÉODORE

Avec ?
2 ) Frédéric THÉODORE
3 ) Verto THÉODORE

 

 

Principale source : JPM

Source externe

Généalogie d'Haïti et de Saint-Domingue
Estelle & Jean-Paul Manuel © 1998-2009.
AVERTISSEMENT : CE SITE NE PEUT ÊTRE CITÉ COMME RÉFÉRENCE CAR IL RASSEMBLE DES DONNEES AUX ORIGINES DIVERSES QUI N'ONT PAS PU ETRE TOUTES VERIFIEES.
N'HESITEZ PAS A SIGNALER LES ERREURS.

Corrections : haiti.saintdomingue @ gmail.com
Révisé le dimanche 20 juin 2010

 

Davilmar Theodore

"Bon Da"

1865 - Suit et travaille aux côtés de Silvain Salnave dès l'âge de 18 ans
1888 - Sénateur de la République
Maire de Ouanaminthe
Consul d'Haïti à Dajabon
1911 - Président du Sénat
1914 - 2 février : Conflit opposant l'armée d'Oreste Zamor "les Zandolites" à celle de Davilmar Théodore "les Cacos", Les Zandolites sont repoussés sur le Cap-Haïtien

- 5 février : Les troupes de Davilmar Théodore, qui ne purent se rendre à Port-au-Prince, parce que barrées par l'armée d'Oreste Zamor dans l'Artibonite, arrivèrent au Cap et s'adonnèrent au pillage systématique de la ville. La ville est pillée et mise à feu, mais les troubles s'arrêtent quand le navire de guerre américain USS Nashville arrive en face du Cap. Théodore gagne alors la Grande Rivière du Nord et organise une révolte de Cacos

- 8 février : Oreste Zamor, dont les troupes triomphèrent de l'armée insurrectionnelle de Davilmar Théodore quelques jours plus tôt, prit d'assaut l'Assemblée Nationale et se fit élire président d'Haïti

- 19 octobre : Chef du pouvoir exécutif jusqu'au 10 novembre 1914

- 10 novembre : Président de la République d'Haïti - jusqu'au 22 février 1915,

1915 - Fin du gouvernement de Davilmar Théodore
------

Le Général Davilmar Théodore, tenu en haute estime par le peuple est élu président le 7 novembre, 1914 en remplacement par le Président Oreste Zamor. Malheureusement, son administration est malmenée par le chaos. L'argent, les billets n'ont plus aucune valeur. Des "Bons Da", appelé avec mépris d'après le surnom du Président, sont imprimé pour payer les troupes. Les Etats-Unis, qui avaient remplacé France comme le protecteur de la banque nationale puisque le 1 janvier, 1915, a refusé de reconnaître la nouvelle monnaie. 

L'incertitude de la fiabilité du gouvernement haïtien incite une réponse exceptionnelle. L'incident du 17 décembre, 1914 pendant laquelle les soldats de la marine du navire de guerre américain "Machias" mettent pied à terre dans la capitale, le Port-au-Prince, marchent vers la Banque Nationale sans rencontrer aucune résistance et fusil au point, se saisissent de la réserve en or haïtienne et l'emporte aux Etats-Unis.

Incapable de faire face aux pressions économiques que confrontent les différents couches sociales, et après une nouvelle levée des Cacos commandés par Vilbrun Guillaume Sam, le Président se désiste et démissionne le 22 février 1915

   

Davilmar Théodore

 

(b. Fort Liberté, 1847 – d. Port-au-Prince, January 12, 1917)
President: November 7, 1914 – February 22, 1915


General Davilmar Théodore, who was held in high esteem by the people, was elected president on November 7, 1914 to replace President Oreste Zamor. Unfortunately, his administration was plagued by complete chaos. Paper money with no value, scornfully called Bons Da after the President’s nickname was printed to pay the troops. The United States, which had replaced France as the protector of the national bank since January 1, 1915, refused to recognize the new currency.


Uncertainty about the solvability of the Haitian government prompted an exceptional response. A grave incident took place December 17, 1914. Marines for the U.S. warship Machias landed in the capital, port-au-Prince, marched to the National Bank without encountering any resistance and, at gun point, seized the Haitian gold reserve which was transported to the United States.


Unable to cope with the difficult economic situation, the harsh living conditions of the population, and another revolt of the Cacos, under the command of Vilbrun G. Sam, President Davilmar Théodore was forced to resign on February 22, 1915